Main Content

Tous les montants sont exprimés en millions de dollars, sauf pour les résultats par action et à moins d’indication contraire.

Faits saillants du quatrième trimestre de 2019 (par rapport au quatrième trimestre de 2018)

  • Augmentation du résultat net attribuable aux actionnaires ordinaires, qui est passé à 76 M$ comparativement à 6 M$
  • Résultat par action (de base et dilué) de 77,25 $ comparativement à 6,36 $
  • Rendement des capitaux propres attribuables aux actionnaires ordinaires1 de 18,7 % comparativement à 1,7 %

Faits saillants de l’exercice de 2019 (par rapport à l’exercice de 2018)

  • Augmentation du résultat net attribuable aux actionnaires ordinaires, qui est passé à 174 M$ comparativement à 137 M$
  • Résultat par action (de base et dilué) de 176,58 $ comparativement à 139,53 $
  • Rendement des capitaux propres attribuables aux actionnaires ordinaires1 de 11,1 % comparativement à 9,4 %
  • Augmentation de 10 % des actifs sous gestion1 qui sont passés à 18,1 G$

(Kingston, ON – Le 26 février 2020) – L’Empire, Compagnie d’Assurance-Vie (Empire Vie) (TSX : EML.PR.A) a aujourd’hui déclaré un résultat net attribuable aux actionnaires ordinaires de 76 millions de dollars pour le quatrième trimestre de 2019, comparativement à 6 millions de dollars pour le trimestre comparable de 2018. Le résultat net attribuable aux actionnaires s’élève à 174 millions de dollars pour l’exercice de 2019, comparativement à 137 millions de dollars pour celui de 2018.

L’Empire Vie a déclaré un résultat net attribuable aux actionnaires ordinaires de 76 millions de dollars pour le quatrième trimestre de 2019, comparativement à 6 millions de dollars pour le trimestre comparable de 2018. Au cours du quatrième trimestre de 2019, l’Empire Vie a mis en œuvre des changements importants à son programme de réassurance, lesquels incluaient une augmentation considérable du plein de conservation de la société pour l’assurance vie individuelle, ainsi que la reprise d’un montant important d’affaires réassurées. Cette initiative de reprise de réassurance a eu une incidence de 78 millions de dollars sur le résultat net. Le résultat net attribuable aux actionnaires ordinaires pour l’exercice complet a été de 174 millions de dollars, comparativement à 137 millions de dollars pour celui de 2018. Cette augmentation est principalement attribuable à l’initiative de reprise de réassurance, qui a été partiellement contrebalancée par une mise à jour défavorable des hypothèses pour les secteurs de la gestion de patrimoine et de l’assurance individuelle, ainsi que par une détérioration des résultats techniques au chapitre de l’assurance invalidité de longue durée dans le secteur de l’assurance collective.

« Nous sommes très heureux des résultats que nous avons offerts à ceux qui nous font confiance : nos clients, nos partenaires d’affaires et nos actionnaires », affirme Mark Sylvia, président et chef de la direction.

« La volatilité des marchés boursiers des quelque dix dernières années continue de renforcer notre engagement envers une diversification dans trois secteurs d’activité. En cette nouvelle décennie, chaque membre de notre équipe comprend que nos activités ont des effets positifs sur la vie de nos clients. Les aider à accumuler un patrimoine et à protéger leur sécurité financière ainsi qu’être là pour eux lorsqu’ils ont le plus besoin de nous demeurent notre priorité », affirme Mark Sylvia, président et chef de la direction.

Faits saillants financiers 

  Quatrième trimestre Exercice
(en millions de dollars, sauf pour les données par action) 2019 2018 2019 2018
Résultat net attribuable aux actionnaires ordinaires 76 $ 6 $ 174 $ 137 $
Résultat par action – de base et dilué 77,25 $ 6,36 $ 176,58 $ 139,53 $
Rendement des capitaux propres attribuables aux actionnaires ordinaires (trimestres annualisés)1 18,7 % 1,7 % 11,1 % 9,4 %

 

Sources de bénéfices1        
  Quatrième trimestre Exercice

(en millions de dollars)

2019 2018 2019 2018
Bénéfices prévus sur les affaires en vigueur 47 $ 51 $ 190 $ 194 $
Effet des nouvelles affaires (7) (12) (28) (16)
Gains et pertes actuariels 5 (26) (6) (3)
Mesures de gestion et modifications des hypothèses 48 (22) 37 (20)
Bénéfices relatifs aux activités avant impôts 94 (9) 194 154
Bénéfices relatifs à l’excédent 16 15 54 37
Résultat avant impôts 110 $ 7 $ 247 $ 191 $
Impôts sur le revenu 30 (3) 60 40
Résultat net attribuable aux actionnaires 79 $ 10 $ 187 $ 151 $
Dividendes sur actions privilégiées (3) (3) (13) (13)
Résultat net attribuable aux actionnaires ordinaires 76 $ 6 $ 174 $ 137 $

Les bénéfices prévus sur les affaires en vigueur pour le quatrième trimestre et pour l’exercice ont diminué de 8 % et de 2 % respectivement, en raison d’actifs moyens sous gestion moins élevés que prévu dans le secteur de la gestion de patrimoine.

L’effet des nouvelles affaires pour le quatrième trimestre est principalement attribuable à la baisse des pressions exercées par les nouvelles affaires dans les secteurs de la gestion de patrimoine et de l’assurance collective. Cette baisse a été partiellement contrebalancée par des pressions plus élevées dans le secteur de l’assurance individuelle. La baisse des pressions dans le secteur de la gestion de patrimoine est principalement attribuable aux ventes moins élevées de rentes fixes au quatrième trimestre de 2019 par rapport au quatrième trimestre de 2018. L’effet des nouvelles affaires pour l’exercice était plus élevée que pour l’exercice de 2018, principalement en raison de la hausse des pressions dans le secteur de l’assurance collective, par suite du transfert de blocs de nouveaux partenaires des marchés de spécialité au cours des premier et deuxième trimestres de 2019.

Les gains actuariels pour le quatrième trimestre de 2019, comparativement aux pertes actuarielles pour le quatrième trimestre de 2018, sont principalement attribuables à la diminution des pertes sur placements des secteurs de l’assurance individuelle et de la gestion de patrimoine. Pour l’exercice, les gains actuariels plus élevés découlant de la forte croissance des actifs de fonds distincts ont été contrebalancés par des pertes actuarielles plus élevées dans le secteur de l’assurance individuelle en raison des placements à revenu fixe qui ont contribué à des pertes actuarielles globales plus élevées en 2019 qu’en 2018.

Les mesures de gestion et modifications des hypothèses pour le quatrième trimestre de 2019 ont été plus élevées que pour le trimestre comparable de 2018 en raison de l’incidence favorable de l’initiative de reprise de réassurance. Pour l’exercice, cette incidence favorable a été partiellement contrebalancée par des mises à jour apportées à la méthodologie et aux hypothèses des passifs des contrats, ainsi que par une détérioration des résultats techniques au chapitre des règlements d’invalidité de longue durée en 2019 comparativement à 2018. 

Les bénéfices relatifs à l’excédent ont augmenté pour l’exercice, principalement en raison des gains réalisés sur les actifs disponibles à la vente et d’une diminution des charges d’intérêts découlant d’un niveau moins élevé de la dette subordonnée, partiellement contrebalancés par la hausse des frais de couverture.

Le ratio total du test de suffisance des sociétés d’assurance-vie (TSAV) de l’Empire Vie, qui était de 155 % le 31 décembre 2019, continue d’être nettement supérieur aux exigences établies par le Bureau du surintendant des institutions financières du Canada (BSIF) et aux cibles internes minimales de l’Empire Vie.

Mesures non conformes aux normes IFRS

L’Empire Vie utilise des mesures non conformes aux normes IFRS, notamment le rendement des capitaux propres attribuables aux actionnaires ordinaires, les sources de bénéfices, les actifs sous gestion, les ventes de primes annualisées, ainsi que les ventes brutes et les ventes nettes de fonds communs de placement, de fonds distincts et de rentes fixes. L’Empire Vie vise ainsi à fournir aux investisseurs des mesures complémentaires à son rendement financier et à mettre en évidence les tendances de ses activités principales qui, autrement, pourraient ne pas être dégagées si elle s’appuyait uniquement sur les mesures financières conformes aux normes IFRS. L’Empire Vie croit également que les analystes en valeurs mobilières, les investisseurs et les autres parties intéressées utilisent fréquemment des mesures non conformes aux normes IFRS pour évaluer les émetteurs.

Renseignements supplémentaires

Tous les montants sont en dollars canadiens et sont basés sur les résultats financiers consolidés audités de 2019 de l’Empire Vie pour la période close le 31 décembre 2019. Vous pouvez obtenir plus de renseignements sur l’Empire Vie dans le dernier rapport de gestion de la société et la notice annuelle. Vous trouverez ces documents dans le profil de l’Empire Vie sur le site Web www.sedar.com. Les actions privilégiées de l’Empire Vie sont inscrites à la cote de la Bourse de Toronto sous le symbole EML.PR.A (TSX : EML.PR.A).

Au sujet de l’Empire Vie

L’Empire Vie est une filiale d’E-L Financial Corporation Limited fondée en 1923. Elle offre aux Canadiens et aux Canadiennes une gamme de produits individuels et collectifs d’assurance vie et maladie, de placement et de retraite. Sa mission est d’aider les Canadiens et les Canadiennes à obtenir les placements, l’assurance individuelle et l’assurance collective dont ils ont besoin avec simplicité, rapidité et facilité afin qu’ils accumulent un patrimoine, génèrent un revenu et atteignent la sécurité financière. Le 31 décembre 2019, le total des actifs sous gestion de l’Empire Vie s’élevait à 18,1 milliards de dollars. Suivez l’Empire Vie sur les réseaux sociaux avec l’identifiant @EmpireVie ou visitez le www.empire.ca pour obtenir plus de détails.

– ### –

Personne-ressource : Julie Tompkins                        
Vice-présidente, Services généraux et chef des communications
613 548-1890, poste 3301      julie.tompkins@empire.ca
www.empire.ca

1 Voir les mesures non conformes aux normes IFRS