Interruption des services de Postes Canada. En savoir plus

Main Content

faa-inv-btn_0.png

Un régime enregistré d’épargne-retraite (REER) vous permet d’accumuler de l’épargne pour la retraite sur une base d’impôt différé.

Vous pouvez déduire vos cotisations de REER de votre revenu imposable. Vos placements fructifient ainsi à l’abri de l’impôt jusqu’au moment où vous effectuez un retrait.

Un REER de l’Empire Vie est-il une bonne solution pour vous?

Si vous êtes comme la plupart des Canadiens et des Canadiennes, vous devez vous fier à votre épargne personnelle pour financer le style de vie que vous désirez avoir à la retraite. Si vous gagnez un revenu, un REER est l’une des solutions les plus avantageuses du point de vue fiscal.

Comment fonctionne un REER?

L’Agence du revenu du Canada établit une cotisation annuelle maximale basée sur un pourcentage de votre revenu gagné. Consultez votre « Avis de cotisation » de l’Agence du revenu du Canada pour savoir combien vous pouvez cotiser.

Les placements admissibles dans un REER sont notamment les liquidités, les dépôts garantis, les fonds distincts et les fonds communs de placement, les actions et les obligations.

Vos cotisations à un REER sont déductibles de votre revenu gagné pour l’année au cours de laquelle elles sont effectuées. Vos placements fructifient à l’abri de l’impôt.

Vous pouvez retirer des sommes de votre REER en tout temps, pourvu que votre REER ne soit pas immobilisé en vertu d’une législation sur les pensions. Le montant que vous retirez est ajouté à votre revenu de l’année du retrait et des impôts sont prélevés à la source.

Vous devez fermer votre REER à l’âge de 71 ans. Vous avez alors trois options :

Avantages et caractéristiques clés

Déductions d’impôt immédiates
Pour chaque dollar que vous cotisez dans un REER, sous réserve de votre limite de cotisation à un REER, vous réduisez votre revenu gagné pour l’année de votre cotisation. Vous réduisez ainsi le montant d’impôt que vous devez payer, ce qui est particulièrement avantageux si vous vous situez dans une tranche d’imposition marginale élevée.

Croissance à l’abri de l’impôt
La croissance des placements dans votre REER est à l’abri de l’impôt, ce qui signifie que vous n’avez pas à payer d’impôt sur les intérêts, les dividendes ou les gains en capital de vos placements dans un REER pendant que les fonds y demeurent.

Au fil des années, cette croissance à l’abri de l’impôt peut représenter beaucoup plus d’argent dans vos poches pour financer la retraite que vous désirez.

RRSP-client-fr-web.png

Par exemple, si vous vous situez dans une tranche d’imposition marginale de 41 %, un placement de 50 000 $ à un taux de rendement annuel moyen composé de 6 % atteindrait 151 280 $ en 20 ans*.

Le même placement dans un régime sans abri fiscal atteindrait seulement 96 833 $. Il s’agit d’une différence de 54 447 $*.

Cotisations au nom du conjoint
Une autre façon de réduire le montant d’impôt global que vous payez serait de cotiser au nom de votre conjoint. Le conjoint qui gagne le revenu le plus élevé peut cotiser au REER du conjoint au revenu le moins élevé.

Le conjoint cotisant obtient toujours les déductions d’impôt, mais le conjoint au revenu le moins élevé paie généralement l’impôt lorsqu’il retire l’argent.

Des solutions de placement pour répondre à vos besoins
À l’Empire Vie, vous avez plusieurs choix de placement pour atteindre vos objectifs de retraite :

Bénéficiez dès aujourd’hui d’un REER de l’Empire Vie

Consultez votre conseiller pour en savoir plus sur nos REER, sur le montant que vous pouvez cotiser chaque année ainsi que sur les choix de placement de l’Empire Vie.

* À des fins d’illustration seulement. En supposant que la croissance est imposée comme revenu d’intérêts.