Main Content
Thursday, Avril 11, 2024 - 11:42

«Sur le vif » avec Jennifer Law : L’uranium et la demande de production d’énergie nucléaire

blue graphic

Jennifer Law, CFA, gestionnaire principale de portefeuille, se penche sur les facteurs de marché influant sur les prix de l’uranium, leur incidence sur les décisions de placement, ainsi que les perspectives de l’équipe concernant les occasions potentielles. 

 

1. Pourquoi devrions-nous nous intéresser à la production d’énergie nucléaire?

Pourquoi nous intéressons-nous à la production d’énergie nucléaire? Le nucléaire est la source d’électricité sans émission de carbone la plus importante en Amérique du Nord. Aux États-Unis, cela représente environ 18 % de l’électricité et 20 % en moyenne au Canada. À l’échelle mondiale, alors que le gouvernement préconise des initiatives carboneutres d’ici 2050, nous avons besoin d’une quantité environ trois fois plus élevée d’énergie nucléaire pendant cette période, même dans les provinces telles que l’Ontario, où plus de 50 % de l’électricité provient actuellement du nucléaire. Nous devons quand même doubler cette empreinte. C’est donc très positif pour des investisseuses et investisseurs comme nous qui aimons l’uranium. Nous envisageons plusieurs décennies d’augmentation de la demande.

2. Quels sont certains des facteurs qui ont eu une incidence sur les prix de l’uranium lors du dernier cycle?

Après la catastrophe de Fukushima, il n’était pas étonnant que le sentiment général envers l’énergie nucléaire soit négatif pendant de nombreuses années. Qu’est-ce qui a changé au cours de ce cycle? Le changement principal vient du fait que l’acceptabilité sociale s’est améliorée, car nous visons la « carboneutralité » d’ici 2050, donc le débat concernant le besoin d’une production d’énergie nucléaire pour atteindre cet objectif n’est plus d’actualité.

3. Que se passe-t-il dans le cycle de prix actuel de l’uranium?

Pour ce qui est des prix de l’uranium, la surproduction a conduit à la chute du dernier cycle. Les producteurs ont donc changé deux choses dans le cycle actuel. Ils ont d’abord arrêté d’investir dans de nouvelles capacités. Ensuite, ils ont réduit leur production actuelle, puis ont fait leur entrée sur le marché au comptant et ont acheté des stocks afin de faire grimper les prix et de réduire les excès de stocks.

Ce qui est aussi différent dans ce cycle, c’est qu’un certain nombre de nouveaux acteurs, notamment financiers, viennent dans les entreprises d’uranium telles que Yellow Cake et Sprott, ainsi que dans des fonds spéculatifs, pour lever des centaines de millions de dollars pour acheter de l’uranium dans le marché au comptant afin de réduire l’offre excédentaire.

4. Comment les facteurs géopolitiques influent-ils sur le prix de l’uranium?

L’invasion de l’Ukraine par la Russie en 2022 a radicalement changé la façon dont le monde s’approvisionne en uranium. Avant la guerre, un certain nombre de pays comptaient sur la technologie nucléaire russe ainsi que sur ses services pour leur industrie nucléaire. Ils doivent désormais se procurer eux-mêmes l’uranium sur le marché. Le Canada est le deuxième producteur mondial d’uranium et nous avons une quantité considérable de ressources pour augmenter notre production. D’autres pays tels que la Bulgarie, la Pologne et la République tchèque se tournent vers le monde occidental pour la technologie nucléaire et les combustibles d’uranium.

5. Les prix de l’uranium ont augmenté récemment, combien de temps ce cycle pourrait-il durer?

Alors que les prix de l’uranium ont augmenté, nous avons besoin de voir des prix contractuels plus élevés afin d’inciter à une plus grande production d’uranium. Compte tenu du temps que prend le démarrage de la production d’uranium, nous pensons que ce cycle pourrait durer plus longtemps.

Nous constatons qu’il y a trois cas d’usage de l’uranium. Nous avons d’abord l’usage de base. Nous avons besoin de 80 millions de kilogrammes par an. Ensuite, nous remettons à neuf et prolongeons la durée de vie des parcs nucléaires actuels. Par exemple, en Ontario, nous prolongeons la durée de vie des parcs nucléaires de Darlington et Pickering. Pour une centrale nucléaire, cela représente 30 ans. En les remettant à neuf, nous pouvons ajouter 30 à 40 ans à leur durée de vie. Les constructions neuves sont le troisième cas d’usage.

Les petits réacteurs modulaires représentent une autre source très importante de nouvelle demande d’uranium. D’ailleurs, nous cherchons à en construire quatre sur le site de Darlington, en Ontario. Ces quatre petits réacteurs peuvent alimenter 1,2 million de foyers en électricité en Ontario.

L’Ontario n’est pas la seule province. D’autres gouvernements, comme ceux de l’Alberta, de la Saskatchewan et du Nouveau-Brunswick, envisagent aussi d’utiliser les réacteurs nucléaires comme source d’énergie propre.

Cette vidéo comprend de l’information prospective fondée sur l’opinion et le point de vue de L’Empire, Compagnie d’Assurance-Vie (Empire Vie) et de Placements Empire Vie Inc. le 8 mars 2024 et peut changer sans préavis.

Les renseignements qu’elle contient sont présentés à des fins d’information générale uniquement, et ne doivent pas être considérés comme une recommandation d’acheter ou de vendre quelque titre que ce soit ni comme un avis en matière de placements ou des conseils fiscaux ou juridiques. L’Empire Vie et ses sociétés affiliées déclinent toute responsabilité quant à l’utilisation ou à la mauvaise utilisation de cette information, ainsi qu’aux omissions relatives à l’information présentée dans cette vidéo et ne donnent aucune garantie ni ne font aucune représentation quant à l’utilisation ou aux résultats de l’information en matière de justesse, de précision, d’actualité, de fiabilité ou autres, et déclinent toute responsabilité en cas de perte ou de dommages découlant de son utilisation. Veuillez consulter un professionnel en sécurité financière avant de prendre une quelconque décision.

Placements Empire Vie Inc. est le gestionnaire de portefeuille de certains des fonds distincts de l’Empire Vie et une filiale en propriété exclusive de L’Empire, Compagnie d’Assurance-Vie.

La brochure documentaire du produit considéré décrit les principales caractéristiques de chaque contrat individuel à capital variable. Tout montant affecté à un fonds distinct est placé aux risques du titulaire du contrat et la valeur du placement peut augmenter ou diminuer. Veuillez lire la brochure documentaire, le contrat et l’aperçu du fonds avant d’investir. Le rendement passé ne garantit pas les résultats futurs.

Toutes les autres marques de commerce sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.

MD Marque déposée de L’Empire, Compagnie d’Assurance-Vie. Placements Empire Vie Inc. utilise cette marque sous licence.